ou comment se prendre la tête avec un gâteau au chocolat !

Cette fois, c'est le meilleur ami de ZhomChéri qui m'a demandé un gâteau pour l'anniversaire de sa chérie. 

Vu le nombre d'invités, je lui ai proposé d'en faire 2, l'un au chocolat et l'autre avec des fruits afin qu'il y en ai pour tous les goûts... Le gâteau aux fruits est tout trouvé, ce sera un framboisier. L'autre, j'avais un peu envie de me prendre la tête tester quelques chose de différent. Au moins en présentation. C'est un peu la mode des layers-cakes sur la blogo culinaire... y a pas de raison que je ne m'y essaie pas, cela ne semble pas bien compliqué.

Déjà, il faut savoir qu'un "layer-cake" est un gâteau à étages. Pas seulement un gâteau garnit hein, (même si dans l'absolu cela pourrait quand même en faire parti), mais un gâteau avec au moins 2 étages. Easy ! Humm... heu... Ben pas tant que cela dans la pratique.

En effet, il est préférable d'avoir une génoise suffisamment solide pour qu'elle ne s'effondre pas sous son propre poids, tout en étant assez légère pour ne pas être étouffante en bouche. La crème doit elle aussi être suffisamment ferme pour tenir entre les couches de génoise, ne pas couler de partout, et rester bien en place... sans pour autant être écoeurante... J'avais dit Easy ? ...

En fait, c'est un vrai casse tête ! 

J'ai regardé un peu ce qui se faisait sur la blogo...et j'ai trouvé le magnifique blog de Sweetapolita et son layer cake au Nutella... Des recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres !

J'ai traduit la recette, converti les quantités et les volumes... et le gâteau fut un magnifique ratage ! La pâte était trop liquide, elle a pourtant bien gonflé mais le milieu s'est franchement cassé la figure. La crème me laissa mitigée : très très sucrée, très chocolatée, et le goût de Nutella pas assez présent (même si je n'en suis pas fan, quitte à faire une crème à base de Nutella, autant que le goût soit vraiment présent non ?)... Je fut heureuse d'avoir testé quelques jours avant de livrer les bêtes à leurs destinataires !Soit je n'ai pas utilisé les bons ingrédients, soit je me suis trompée dans les conversions :/

C'est alors que je suis tombée sur le blog de Sibo-Sibon qui a retravaillé cette même recette... que j'ai retravaillé à mon tour :

Ingrédients Pour 3 génoises de 19x21cm

  • 190g de chocolat noir (70% Barry Saint Domingue)
  • 40g d'eau
  • 290g de farine T45
  • 45g de cacao noir amer non sucré
  • 1 càc de bicarbonate
  • 1 càc de sel
  • 190g de beurre mou
  • 300g de sucre blanc en poudre
  • 3 sachets de sucre vanillé
  • 5 oeufs
  • 130 ml de lait fermenté

Commencez par faire fondre le chocolat avec l'eau. Au bain marie vous aurez une plus grande facilité à surveillez la fonte. En effet, le chocolat ne doit pas masser-cuire, mais si vous êtes vigilant, vous pouvez le faire fondre au micro-ondes, mode décongélation ou 300W durant 4-5 minutes. Réservez jusqu'à complet refroidissement.

Mélangez le sucre en poudre, le sucre vanillé et le beurre mou et ajoutez les oeufs. Vous obtiendrez une belle pommade lisse. 

Dans un autre récipient, mélangez la farine, le sel, la levure, le bicarbonate et le cacao en poudre. Mélangez les poudres à votre belle pommade lisse. Ajoutez un peu de lait fermenté pour homogénéiser le tout plus facilement. Ajoutez le chocolat fondu et le reste du lait fermenté. La pâte est un peu épaisse. C'est normal. Je n'ai qu'un seul moule rectangulaire donc j'ai fait cuire en 3 fois mes gâteaux. (j'ai pesé l'intégralité de ma pâte, enlevé le poids du saladier et divisé la préparation en trois.) Il est nécessaire de bien étaler la pâte dans le moule et de la "tasser" un peu sinon elle se répartie assez mal.

Cuisson 15 minutes à 180°C.

 redim-17

 redim-18

 J'obtiens donc 3 gâteaux d'environ 2-3 cm d'épaisseur. (si vous souhaitez des gâteaux plus épais, multipliez les quantités ou ne divisez la pâte qu'en 2 pour la cuisson). Attention lors du démoulage. Je vous recommande très fortement de les laisser refroidir dans votre moule au moins 10-15mn puis de les en sortir avec moultes précautions. Les gâteaux sont relativement fragile à la sortie du four. Puis laissez les refroidir sur une grille complètement avant de les garnir. Si vous ne souhaitez les garnir que quelques jours plus tard, il vous suffit de les protéger dans du film plastique ou de les mettre sous une cloche à gâteau/de transport.

Ingrédients pour la crème :

  • 225g de beurre mou
  • 190g de sucre glace
  • 2càc d'extrait de vanille liquide
  • 125g de chocolat noir fondu (minimum 64%)
  • 150g de Nutella
  • 1 grosse càs de mascarpone (+/-25g)
  • 1 pincée de sel

Mélangez le beurre très très mou avec le sucre glace au batteur. Ajoutez la vanille puis le chocolat noir fondu. Mélangez afin que la crème soit bien homogène. Ajoutez le Nutella et le mascarpone ainsi que la pincée de sel. La crème est prête à être utilisée. Surtout ne la mettez pas au frigo ! Elle risque de durcir et sera impossible à étaler. Avec cette quantité, j'en ai juste assez pour garnir chacun des 2 étages de mon layer-cake d'une couche de crème faisant à peu prêt 1cm d'épaisseur.

Avant le montage de votre layer cake, pensez à le mettre sur son support de transport : un carton pâtissier, une assiette plate, ... N'étant pas encore particulièrement bien équipée, je n'ai pas trouvé de carton pâtissier carrés ou rectangulaires de la taille de mon gâteau, donc j'ai simplement recouvert d'aluminium une plaque à pizza retournée. 

Pour le montage, le plus simple est de mettre toute la crème dans une poche à douille sans douille. Vous couperez le bout une fois la poche remplie. SI vous n'avez pas de poche à douille, une spatule à étaler fera très bien l'affaire. 

Entre chaque couches, je vous recommande de mettre votre gâteau au frigo afin que, pour le coup, la crème durcisse. L'ensemble sera bien figé et ne risquera donc pas de s'écrouler ou même simplement de glisser.

Une fois toute la crème utilisée, j'ai comblé ce qui avait besoin de l'être avec du Nutella, dont j'ai d'ailleurs recouvert tout le gâteau puisque mon projet était de recouvrir le gâteau de pâte à sucre. 

 J'étais un peu pressée donc je n'ai pas pris le temps de faire des photos des différentes étapes donc si vous avez des questions, n'hésitez pas ! 

redim-20

 redim-26

 redim-27

 redim-32

  Florilège de Layer-cakes tous plus beaux les uns que les autres pour une "battle food" anniversaire