Mon enfance Ch'ti a été bercée par la distribution, chaque année à la Saint Nicolas, d'une "couque". J'avais le plus grand mal à la ramener entière à la maison après la fête de l'école. Moelleuse, fondante en bouche, avec de gros morceaux de sucre fondu à l'intérieur, des grains de raisins secs... c'était vraiment excellent et cela reste un souvenir d'enfance particulièrement heureux.

Cramique redim (2)

J'ai quitté le Nord lorsque j'avais douze ans ... je n'ai jamais retrouvé de brioche aussi fabuleuse. Était elle si bonne et exceptionnelle que ça ? Ne serait ce pas simplement les souvenirs de moments heureux de mon enfance qui enjolivent cette brioche ?

Je ne sais pas... toujours est il que depuis quelques années, je test (et je fais goûter aux enfants surtout et à mon ZhomChéri désigné cobaye en chef) des recettes de brioches divers et variées. Les dernières en date étaient simplement exquises.... De là à faire un cramique qui ressemble celui de mon enfance, il n'y avait qu'un pas ! La recette que je vous propose ici devrait vous plaire !

Ingrédients pour un gros cramique d'environ 900g (ou 2 plus petites) 

  • 500g de farine T45 ou T55
  • 20g de levure de boulanger sèche (ou 10g de levure fraîche)
  • 250g de lait
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs (+1 jaune pour la dorure)
  • 80g de sucre en poudre
  • 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille liquide
  • 125g de beurre mou
  • 100g de pépites (gouttes) de chocolat noir
  • 80g de sucre casson (ou à défaut de grosses perles de sucre)

 Dans votre robot avec la feuille K mélangez la farine, le sucre en poudre, la levure sèche (ou délayée dans un peu de lait si elle est fraîche); Ajoutez un peu de lait, un oeuf et mélangez, l'autre oeuf une fois que le premier est bien absorbé. Puis le reste du lait, la pincée de sel et l'extrait de vanille. Vous avez une pâte collante, plus ou moins compacte, c'est normal. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et mélangez durant une dizaine de minutes.

La pâte doit ensuite poser à température ambiante jusqu'à ce qu'elle est au moins doublé de volume.

Vous allez pouvoir dégazer la pâte, mettre votre crochet à pâte et pétrir.  Ajoutez les pépites de chocolat et le sucre casson puis mélangez rapidement afin de ne pas les écraser. La pâte est collante. C'est normal. Versez la dans un moule anti-adhésif (genre moule à génoise ou à cake) et laissez à nouveau lever jusqu'à ce que le cramique ai doublé de volume.

Pour ma part, comme j'avais prévu ce cramique pour le petit déjeuner du lendemain, je l'ai filmé au contact puis mis au frigo toute la nuit.

Juste avant d'enfourner, badigeonnez toute la surface de jaune d'oeuf délayé dans un peu d'eau ou de lait.

Préchauffez votre four à 180°C. La grille de cuisson doit être au "milieu bas" du four. Cuire le cramique 20mn à cette température puis 20mn à 150°C. (Je pense que si votre cramique est resté à température ambiante, il doit pouvoir cuire moins longtemps à 150°C)

Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau qui doit ressortir sans pâte dessus. (Très probablement avec ou chocolat fondu et/ou du sucre mais la différence est flagrante. ) Si vous avez un doute, laissez le cuire encore 5 minutes. Pensez toujours à ajuster la cuisson en fonction de votre four. 

Si la coloration se fait trop rapidement, posez une feuille de papier aluminium sur le cramique.

Au sortir du four, laissez le refroidir 5 minutes dans son moule puis démoulez sur une grille.... Attendez un peu avant de déguster, elle est bouillante !

Un p'tit café ?

Cramique redim (3)

Cramique redim (5)

Cramique redim (6)

Cramique redim (8)

Cramique redim (9)