Mon ZhomChéri m'a mise au défi. Un vrai défi culinaire. Un truc que je n'ai pas fait depuis des années.... Depuis mes années au lycée hôtelier pour tout dire ! (rhooo, c'est pas gentil de me vieillir d'un coup comme ca de 20 ans !)

Bref, il m'a demandé de lui faire un Paris-Brest traditionnel. Pas celui avec de la crème pâtissière ou de la mousseline, non, celui avec de la crème au beurre. Une vraie crème au beurre maison. huhuhu... Rien que ça.  La recette complète viendra en son temps. Il s'avère que la crème au beurre maison doit contenir du pralin ! Donc quitte à faire les choses "maison", autant pousser jusqu'au bout le défi et faire moi même le pralin, d'autant que ce n'est pas ce qui est le plus difficile à faire !

Ingrédients : pour environ 200g de pralin

  • 150g de sucre en poudre
  • 70g d'amandes entières
  • 80g de noisettes entières

Torréfier les noisettes et les amandes dans une poêle à température moyenne. (Induction à 5-6) durant une bonne quinzaine de minutes.

Pralin redim (1)

Ajoutez le sucre en une fois. Ne mélangez pas de suite. Secouez juste la poêle d'avant en arrière de temps en temps.

Pralin redim (2)

Baissez la température (induction à 4) et laissez fondre le sucre. Vous pouvez monter la température petit à petit si vous voyez que la fonte du sucre se fait trop lentement. Une fois le sucre fondu, vous pouvez mélanger le tout avec une cuillère en bois ou une spatule. N'utilisez que du bois surtout ! Le caramel va monter en température et ferait fondre du plastique (oui, oui, c'est du vécu par le passé, je confirme ! lol)

Une fois que le caramel a pris une belle couleur brune, que les noisettes et les amandes sont bien enrobées, débarrassez le tout rapidement sur une feuille de papier cuisson. Étalez un peu pour que cela puisse refroidir plus facilement.

Pralin redim (4)

Pralin redim (5)

Pralin redim (7)

Une fois les fruits secs et le caramel froids, mettez le tout dans un blinder afin de les réduire en poudre fine (c'est un peu long si vos morceaux sont gros. Il faut secouer la bête dans tous les sens !) puis dans le robot munit de sa lame de cutter. Si j'utilise 2 robots différents c'est uniquement parce que j'aime me prendre la tête  que la poudre de pralin soit vraiment fine. Je la trouve plus goûteuse et agréable au palais ainsi. Juste avec le cutter, la poudre est plus grossière.

Donc après le blender, on mélange avec le cutter, un temps très certain. La poudre va lentement mais sûrement s'aglomerer pour former un amas compact. Continuez, persévérez le mélange va se transformer en crème plus ou moins liquide. 

Les gourmands vont l'utiliser comme pâte à tartiner. Vous pouvez même y ajouter du cacao, du chocolat fondu... les autres vont l'ajouter dans une mousseline, une crème au beurre, une crème pâtissière....

Pralin redim (8)

Pralin redim (11)

Pralin redim (13)